Arne Jacobsen, le designer danois

Qui est Arne Jacobsen ?

jacobsenArchitecte et designer danois, il compte parmi les figures les plus importantes du courant fonctionnaliste du XXe siècle. Né à Copenhague en 1902 , Jacobsen suit d’abord une formation de maçon. Il intègre ensuite le cours d’architecture de l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts à Copenhague d’où il sort diplômé en 1927. En 1929, il fonde sa propre agence de design et d’architecture intérieure.

Les succès du designer et architecte

Il est connu pour avoir réalisé l’usine-cité Bellavista pour le groupe pharmaceutique Novo ainsi qu’une cité pavillonnaire à Søholm. Au nord de Copenhague sur la Riviera danoise vous pouvez aller voir un bijou de l’architecture moderne danoise. La station-service de Skovshoved est un bâtiment blanc facilement remarquable .

Le mobilier intemporel de Jacobsen

C’est en 1952 qu’il crée la fameuse chaise Fourmi. En 1955, il conçoit sur le même principe la chaise 3107, plus robuste. De 1956 à 1961, Arne Jacobsen dessine également l’aménagement intérieur du Royal Hotel de la compagnie danoise SAS. C’est alors qu’il signe ses célèbres fauteuils Eggs et Cygne. Il créa également une série de lampes AJ au design élégant et intemporel.

Un héritage très présent au Danemark et à l’étranger

L’héritage du designer au Danemark est encore très important avec de nombreux immeubles, maisons, théâtres, écoles et hôtels, portant sa marque. A l’étranger, sa plus grande réalisation fut le St-Catherine’s College d’Oxford, qui donna naissance à la fameuse chaise Oxford.

Mais Arne Jacobsen ne se contenta pas de réaliser des meubles. Son matériau de prédilection, l’acier, le poussa, en 1967, à créer une gamme d’objets de la table cylindriques en acier inoxydable, qu’il nomma Cylinda-Line.

Grande figure de l’architecture moderne et du design des années 50, Arne Jacobsen n’a jamais cessé d’innover sur le plan des formes, des matériaux et des coloris. Le design qu’il a développé a posé les bases du modernisme organique scandinave, une influence encore très présente aujourd’hui.

Laisser un commentaire